Pendant le tour du monde

Profiter, rire et en prendre plein les yeux !

organisation-tour-du-monde-thecheerfulist

Le début peut-être compliqué, on change nos habitudes en se retrouvant dans un pays inconnu,
mais vous oublierez tout ça en découvrant la magie du monde !
 

. Où dormons-nous ? Hôtel, Airbnb, Couch Surfing, sleeping bus, auberge ?

Principalement dans des auberges. Voyager à deux est avantageux puisque le prix d’une chambre privée pour deux revient généralement au même prix que deux lits en dortoir. Voyager de nuit est également très pratique, ça évite de payer une nuit d’hôtel et de perdre une journée dans les transports, mais le sommeil n’est pas aussi bon que dans un vrai lit. Parfois, on se fait aussi de bons plaisirs pour bien récupérer en dormant dans des hôtels***(*).
 

. Réservons-nous les logements à l’avance ? 

Tout dépend des villes (les capitales oui) et des événements particuliers dans le pays (vacances, haute saison, noël, réveillon, nouvel an Chinois, etc.) il est parfois préférable de réserver à l’avance en ligne pour ne pas avoir les « restes » ou se retrouver très éloigné de la ville que l'on souhaite découvrir.
 

. Où mangeons-nous ? 

De manière générale dans les bouis-bouis des plats locaux et parfois des sandwichs ou salades dans les supermarchés. Quand on peut, on se fait aussi à manger en choisissant une auberge avec cuisine et en allant faire nos petites courses, c'est vraiment bien aussi. Bon et évidemment, pour se faire des petits plaisirs, on s’autorise un restaurant de temps en temps. 
 

. Comment est-ce qu'on se déplace entre les villes ? 

En bus ou en train suivant les pays. Dans toutes les villes il est très facile de trouver une compagnie de bus et généralement, celles-ci desservent de nombreuses villes, dont les plus touristiques. Aussi, si vous souhaitez aller dans des villes parfois un peu moins connues, le train est très pratique et est présent dans beaucoup de pays. 
 

. Est-ce pas trop compliqué de se déplacer dans les villes et de retrouver son chemin ? 

Et bien pas du tout car il y a maps.me. Une application juste géniale quand vous voyagez. Sans avoir besoin de réseau, c’est une map qui localise tous les lieux à visiter, les hôtels, les restaurants et vous localise également. Hyper pratique, elle vous donne l’itinéraire à pied, à vélo, en voiture, d’un point A à un point B que vous lui indiquerez. L’application nous a bluffé plus d’une fois, notamment en nous faisant passer avec nos vélos dans des chemins clairement improbable au milieu d’une forêt.
 

. Est ce facile de négocier dans tous les pays ? 

Non ce n’est pas facile dans tous les pays. Vous arriverez facilement à quasiment tout négocier en Asie. Et d’ailleurs il faut négocier car ils doublent souvent le prix. En Amérique du Sud, ce n’est pas aussi évident, du moins pas en Argentine, vous arriverez à négocier quelques petites choses dans les marchés éventuellement, mais n'espérez pas négocier vos tickets de bus car c’est un peu comme en France.
 

. Où laver son linge et est-ce qu'on le fait souvent ? 

Très facile de laver son linge, vous trouverez des « Laundry » partout ! Aussi, vous pouvez les laver vous même dans votre salle de bain et trouver un petit endroit ou étendre tout ça, seul bémol, dans les pays humides ça ne sèche jamais et l’odeur n'est pas terrible. Nous avons opté pour le « laundry » de manière générale. C’est pratique, rapide et pas très cher. Comptez bien les articles que vous mettez à laver et peser devant la personne votre linge, vous n'aurez pas de mauvaises surprises. Vérifiez aussi quand vous récupérez votre linge de ne pas avoir le short d'un autre ou bien d'avoir tous vos vêtements. Là aussi, il faut apprendre à ne pas mettre « au sale » les affaires tous les jours sinon au bout de 4 jours vous aurez plus rien !
 

. Travaillons-nous sur place afin de gagner de l’argent ? 

Non, nous avions prévu de voyager six mois donc de ne pas travailler sinon ça aurait été trop court pour faire tout ce que nous voulions faire. En revanche pour des « World Tour » plus long, certaines personnes travaillent, la seule chose est que pour la majorité ça laisse moins de temps pour visiter et ils restent que dans un pays ou une région limitée.

 

Nous tenons également à remercier CNews Bordeaux 7 pour ce bel article résumant bien notre Tour du monde ! ;-)