Préparer un Tour du Monde

PRÉPARATION

tour-du-monde-preparation

 Préparer un tour du monde est une vraie organisation, d’autant plus si on veut faire ça bien !
Entre l'itinéraire, les billets d'avion, les visas, les vaccins ou encore l'assurance, ça en fait des choses à ne pas oublier, alors nous on a tout noté pour vous faire penser à tout (ou presque).


. Combien de temps avant avions-nous planifié notre tour du monde ?

L'idée nous l'avions tous les deux en tête depuis très longtemps, mais nous ne nous connaissions pas encore. Cinq mois avant notre départ, nous nous sommes rendu compte que nous étions tous les deux à présent libres de pouvoir partir en voyage et pourquoi pas de faire un tour du monde maintenant, ensemble. Nous avons commencé à en parler donc cinq mois avant et à nous renseigner, à choisir nos destinations trois mois avant le départ. Nous avons ensuite contacté des agences et pris nos billets en octobre, un mois et demi avant notre départ.
 

. Comment définir son itinéraire ? Faut-il le faire avant le départ ? 

Pour notre part, nous avons défini notre itinéraire avant notre départ suivant différentes choses jugées pour nous indispensables : nos envies, notre budget et la météo suivant les pays et la date de départ.
Avec ces trois choses vous pourrez choisir votre itinéraire idéal et de quel côté commencer votre tour du monde. Ce n'est pas toujours facile de choisir les pays car on veut aller partout ! Il faut donc se raisonner et essayer de trouver des pays assez proches les uns des autres suivant les continents pour limiter les frais (et passer les frontières en bus par exemple).
 

. Avions-nous pris tous nos billets d’avion ?

Oui, principalement. Après avoir choisi notre itinéraire, nous avons contacté des agences "Tour du monde" afin de voir les différentes options possibles. Les deux agences contactées étaient "Travel Nation" et "Zip World", elles sont spécialisées dans les billets tour du monde.
Après avoir expliqué notre itinéraire idéal, nous avons vu avec elles ce qu'elles proposaient. Certaines agences obligent de passer par un pays ou par un autre suivant les tours effectués ce qui peut arranger (ou pas).

Pour notre part nous avons choisi de prendre les billets d’avion des longues destinations via l'agence et nous avons opté pour :
France - Singapour / Singapour - Thaïlande (Thaïlande - Cambodge - Vietnam : en bus) / Vietnam - Philippines / Philippines - Tokyo / Tokyo - Nouvelle Zélande / NZ - Buenos Aires (Argentine) / Buenos Aires (Argentine) - Ushuaia (Argentine) / Iguazu (Argentine) - Bolivie (Bolivie - Peru - Colombie : en bus) / Colombie - Mexique / Mexique - Los Angeles / Los Angeles - Paris.
Soit au total 11 vols pour 2750€.
Les prix varient suivant : les billets (flexibles ou non), les dates (pleine ou basse saison), les pays visités.

Ensuite, pour ce qui est par exemple des Philippines, nous avons pris des avions internes pour aller d’îles en îles que nous avons réservés deux semaines avant et pour le reste des pays nous avons au jour le jour pris des billets de bus pour vagabonder de villes en villes !
 

. Des vaccins à prévoir ? 

Certaines personnes feront totalement l’impasse dessus en jugeant que ce n’est pas nécessaire. Pour notre part, nous avons pas voulu prendre le risque de choper une bactérie pendant notre voyage… À chacun son point de vue.
Les vaccins à prévoir sont un réel budget, pour notre part 390€/personne. Certains sont obligatoires suivant les destinations comme la fièvre jaune en Amérique du Sud (où l’on peut vous demander une certification de vaccination à votre arrivée) ou fortement recommandés comme la rage, l’hépatite.
Les hôpitaux ont souvent des « centres de vaccination des voyageurs » qui vous feront tout ce dont vous avez besoin (vaccins, ordonnances médicaments, etc). Prenez juste rendez-vous quelques mois à l’avance les places sont chères et il y a des rappels à faire.
 

. Villes, visites, choses importantes à voir, avions-nous prévu ça avant le départ ? 

Principalement oui, et c’est certainement ce qui prend le plus de temps avant un départ : noter les principales choses à voir suivant les pays, les villes où aller, les visites à faire, les tips, etc.
Pour notre part, on s'est divisé les pays et on a tout noté en détail. Ça vous permet d'avoir toutes les infos, de connaître les prix, de savoir combien de temps rester sur place, de ne pas vous faire arnaquer et également d'éviter de devoir faire des recherches quand vous avez pas internet. Bref, ça fait gagner beaucoup de temps une fois sur place !
 

. Comment on s’est organisés pour les VISAS ? 

En tant que français, nous avons la chance de pouvoir aller dans 175 pays sans visa. Dans l’un de ces 175 pays, on a juste à débarquer à la frontière et passer la douane tout bêtement. Nous avons eu besoin d’un Visa pour le Cambodge, le Vietnam et les USA.

Avant de se rendre dans n’importe quel pays du monde, il faut toujours aller vérifier sur le site du gouvernement quelles sont les modalités d’acceptation du pays en question pour un français RENDEZ-VOUS ICI
Cambodge : nous l’avons fait sur place en arrivant en bus, chose que l’on ne recommande pas car il y a beaucoup d’arnaques et c’est la guerre.
Vietnam : vous êtes obligés de faire la demande en ligne si vous arrivez en bus car ce n’est pas possible aux frontières terrestres. Par contre si vous arrivez en avion, vous pourrez le faire à l’aéroport.
USA, l’ESTA : faites votre demande avant de partir, c’est obligatoire même si vous y faites un stop uniquement pour changer d’avion et rester dans l’aéroport. Vous avez la réponse en ligne sous quelques jours.

Suivant le nombre de jours passés dans les pays, vous aurez besoin ou non d’un VISA. On vous conseille de vous renseigner en ligne ou via les ambassades pour avoir toutes les informations, VISA. Exemple : Vietnam, si votre séjour est inférieur à 21 jours, ce n’est pas obligatoire.
Pour les pays où vous aurez besoin d’un VISA : on recommande de faire la demande en ligne avant le départ.
Lorsque vous recevez le visa d’un pays, vous disposez ensuite de 3 mois pour entrer dans le pays en question. Passé ce délai, vous devrez effectuer une nouvelle demande de visa.

Attention également, certains pays exigent que vous ayez un billet de retour pour pouvoir entrer dans le pays.
 

. Une assurance à prendre ? 

Pour nous, c'était une évidence, on ne part pas sans une assurance, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer, mais pour cela, chacun à son point de vue :-) Nos trois premiers mois ont été couverts par notre carte bleue VISA Premier (couvre rapatriements, frais médicaux, etc.) de manière gratuite. Pour les trois autres mois, nous avons choisi l'assurance CHAPKA, une assurance tour du monde qui couvre de nombreuses choses (accidents de la route, sports extrêmes, rapatriements, perte d'objets, frais médicaux, etc.)
Et figurez-vous que ça nous a bien servi quelques fois mais surtout quand Julien a eu son soucis de santé à l'oeil (9000€ tout de même à avancer et 8500€ remboursé) alors on ne sait jamais mais nous on le conseille vivement, car ça n'arrive pas toujours aux autres ;-)