Partez à la découverte de la Colombie

La Colombie est une destination encore mystérieuse pour beaucoup, ce pays regorge de paysages différents et surtout époustouflants !

decouvrir-la-colombie-the-cheerfulist.jpg

Ça y est, nous en sommes déjà au 11ème pays de notre tour du monde ! Nous avons décidé de continuer à remonter l’Amérique du Sud en passant à présent par la Colombie, un pays riche, bluffant et une histoire marquante.


LE FILM


Découvrir la Colombie en 15 jours ou plus…

Monnaie : Peso colombien (COP)
Spécialité culinaire : L’ajiaco, Chicharrones con frijoles, la lechona, un Tamal.
Langue parlée : Espagnol.

Bogota en 2 jours

S’y rendre ? En avion ou en bus votre lieu de départ. Pour les bus, renseignez vous ICI, pour les avions c’est par ICI.

Où dormir ? 
Luxe : 93 Luxury Suites & Residences
Medium : El Dorado Bogota
Backpack : Ayenda 1032 Titas House


Les choses à faire, à voir : 

  • Se balader à La Candelaria et ses rues colorées, LE quartier touristique par excellence. Prenez du temps pour visiter et vous perdre dans ce quartier historique et colonial de Bogota.

  • La plaza de Bolivar et ses monuments. N’hésitez pas à rentrer dans les églises que vous trouverez sur le chemin, vous aurez de belles surprises telles que l’église de San Francisco, ou Nuestra Señora del Carmen, petite église de style gothique à voir absolument !

  • Le musée de l’or est une véritable emblème de la ville, situé en plein centre historique, ce musée préserve la plus grande collection d’orfèvrerie précolombienne au monde. 4 000 COP – Gratuit les dimanches.

  • Eglise musée Santa Clara, un petit joyaux architectural représentatif de l’art baroque colonial du XVII et XVIII siècles. L’église préserve sa décoration originale. 2000 COP – Gratuit les derniers dimanches du mois.

  • Montez au sommet de Monserrate pour admirer cette impressionnante vue (au Sunset c’est encore plus fou). Plusieurs manières d’arriver sont possibles : à pied, en téléphérique et en funiculaire.
    →Horaires téléphérique : Lun-Ven : 17h-minuit – Vente de tickets jusqu’à 22h30 / Sam : midi-Minuit / Dim : 10h30-16h30
    → Horaires funiculaire : Lun-Ven : 6h30-16h45 / SAM : 6h30-16h / DIM : 5h30-18h30
    → Horaires chemin piéton : Tous les jours sauf le mardi – 5h-13h pour monter et jusqu’à 16h pour descendre.

  • Zona Rosa, T et G les lieux pour faire la fête et bien manger. Ces zones concentrent les bons plans pour profiter d’une bonne soirée à Bogota. Si vous aimez faire la fête, ces zones feront sans doute partie de vos plans incontournables à Bogota. La zone Rose offre un grand choix de bars et discothèques. La zone T est un secteur piétonnier tirant son nom de sa forme en T, entourée de bars et très animé le soir. La Zone G ( G de gourmet), offre un excellent choix gastronomique, la plupart de meilleurs restaurants de Bogotá se trouvent dans cette zone.

  • Usaquén et ses rues tranquilles. Visiter Usaquen est également un excellent choix pour une pause gourmande ou gastronomique avec son offre de bons restaurants et de petits cafés sympas. Vous trouverez également de l’artisanat à des prix corrects. Les dimanches il y a le marché aux puces.


     

Où manger ?

  • Bruto, un bon restaurant de Bogota selon beaucoup de monde et selon les médias. La cuisine proposée est un mélange entre l’espagnole et la méditerranéenne. €€€

  • La Escuela Restaurante est le restaurant typique Colombien d’une école de gastronomie pour des jeunes défavorisés. Elle réputée par leur ajiaco. €€

  • La Puerta Falsa. Un des restaurants les plus anciens de la ville, aller y goûter le typique chocolat chaud avec du fromage (oui, oui je n’ai pas fait une faute de frappe) ou un Tamal. Allez-y tôt pour avoir une place rapidement, c’est souvent rempli. C’est touristique, mais il s’agit d’une institution dans la ville. €€

Les tips :

  • Bogota est une ville immense, il est préférable de dormir dans le centre sinon vous allez devoir bouger en taxi car il n’y a pas de métros aux alentours.

  • Faites attention à Bogota, dans certains quartiers nous nous sommes pas senti en hyper sécurité le soir (pas tard hein vers 19h), mais ne prenez pas de risques pour rien.

  • Vous allez en Colombie et vous voulez passer quelques jours à Bogota ? Quelle que soit la durée de votre séjour, il y a des endroits et des expériences que vous ne pouvez pas rater, faites le une fois dans votre vie pour avoir une vraie idée.

julien-boyé-mathilde-schwindowsky-medellin-comuna13

Salento 1 jour

S’y rendre ? En avion ou en bus votre lieu de départ, comparez les distances et les prix ICI.
En bus : Bogota - Armenia, 9h30 et 60 000p/p.
puis depuis le même terminal continuez : Armenia - Salento, 1h et 4500p/p. (un bus toutes les 40minutes de 6h à 20h).


Où dormir ? 
Medium : Coffee Tree Boutique Hotel
Backpack : Vista Hermosa


Les choses à faire, à voir à Salento : 

  • Se balader et admirer ce petit village juste bien trop charmant, des couleurs partout, de la musique, des fruits, bref perdez-vous dans les petites ruelles et traverser la rue principale (touristique certes) mais très jolie !

  • Monter la colline au bout de la rue principale, vous ne louperez pas l’accès pour vous rendre au “Mirador Alto de la Cruz”. Asseyez vous sur sa balançoire et admirer la vue.

  • Du point de vue, poursuivez la balade à droite, en suivant un petit sentier sur le chemin des crètes ou à gauche vers l’officiel “Mirador de Salento” offrant un autre point de vue spectaculaire sur la vallée.

Les alentours de Salento en 2 ou 3 jours

Les choses à faire, à voir aux alentours de Salento : 

  • La Vallée de Cocora, un trek incontournable. Pour faire le trek de la journée soit 15km, il faut démarrer par le fond de la vallée, en montant jusqu’à la maison des colibris puis en revenant par le chemin à flan de montagne qui vous mènera tout droit vers le Graaaaaal : le fameux bosque de las palmas. La randonnée n’est pas difficile.

    • S’y rendre ? En Jeep Willis, rendez-vous sur la place centrale du village vous ne louperez pas les engins colorés qui vous attendent. Demandez à un chauffeur le prochain départ. Partez le plus tôt possible. Tarif compris entre 3400p/p et 5000p/p suivant l’humeur du chauffeur. :-)

    • Où dormir ? La cabaña Ecohotel

  • Visiter un finca cafetera, nous vous recommandons la Finca « Las Brisas » Don Elias, une demeure et un domaine bien plus modeste. Le tour chez Don Elias vous présentera l’ensemble du processus de fabrication du café depuis la plante jusqu’à la tasse de café. Tarif : 8000 pesos (≈ 2€).

  • Cascade Santa Rita, accessible à pied, il s’agira d’une balade un peu plus longue mais tout aussi agréable. Sinon vous avez l’option à cheval, ou en VTT ! Une balade à cheval de 3h chez San Pablo  : 45 000 pesos (≈ 13€).

  • VTT vers la vallée de la Carbonera une sorte de petite soeur de la vallée de Cocora. Si vous n’avez pas envie de pédaler en montée, Salento Cycling propose tout cela en descente à VTT de quelques heures. Tarif  : 130 000 pesos (≈ 37€)

Les tips :

  • Salento est un des villes les plus mignons de Colombie. Vous n’aurez pas besoin de 5 jours pour visiter ce petit village mais il faut vraiment y passer et le découvrir.

  • N’oubliez pas non plus de visiter les alentours de Salento c’est aussi pour ça que l’on s’y rend, car il y a beaucoup à voir autour.

Medellín en 2 jours

julien-boyé-julien-boye-medellin-colombie

S’y rendre ? En avion ou en bus votre lieu de départ, comparez bien les avions c’est parfois beaucoup moins cher et plus rapide.

Où dormir ? 
Luxe : Patio del Mundo
Medium : Medellin Vibes Hôtel
Backpack : Hostel Macondo Guest House Medellín


Les choses à faire, à voir à Medellín : 

  • Se balader et admirer la ville, elle regorge de jolies places, de beaux monuments, tout est très différent suivant les quartiers. Pour faire plus simple, on a fait un “Free Walking Tour” gratuit (vous donnez la somme que vous voulez à la fin) et super intéressant. Le tout en Espagnol/Anglais mais vous aurez peut-être la chance de tomber sur un(e) Français(e).

  • Comuna 13 est une visite obligatoire si vous êtes à Medellin, l’idéal c’est de prendre également un “Free Walking tour”, le rendez-vous est à 9h ou 10h du matin et c’est super chouette.

  • Visite de la maison Escobar, 45000p/personne, 1h30 de visite. C’est pas donné ça on vous l’accorde, mais nous voulions le voir, le faire, échanger avec la famille, comprendre des choses et imaginer ce que c’est que de porter le nom “Escobar” tous les jours. Les avis sont mitigés, nous on a voulu avoir le notre. C’est un musée où la famille essaye de vivre grâce au nom “Escobar” mais concrètement grand chose appartient à la famille. D’ailleurs ils nous ont expliqué qu’ils ne peuvent plus quitter le pays, et c’est très dangereux pour eux de descendre en ville rien que pour aller au restaurant car ils se font très vite reconnaître et ne sont pas aimés (ça peut aller très loin ici les gens n’ont pas peur de tuer) alors… sympa la vie ! Bref, les infos c’est par ICI.

  • Quartier “Poblado” le quartier branché. L’idéal pour manger dans de bons petits restaurants (vous aurez le choix dans les trois rues principales) mais aussi pour boire un verre (ou plus si affinité).

  • La Comuna 4 et plus particulièrement le quartier de Moravia, un quartier construit sur une ancienne décharge et un quartier qui essaie d’aller de l’avant.

  • Les marchés de la Placita de Florez, La Minorista ou encore la plaza América pour goûter les fruits et spécialités locales.

  • Survoler Medellin en Parapente. Les vols partent depuis une colline de la localité de San Felix, à seulement 45 minutes de Medellin. Paragliding Medellin a une option qui inclut le transport mais aussi les photos et vidéos.


Où manger ?

  • Food truck del Mercado del tranvia ou el Mercado del rio : Si vous voulez avoir du choix dans un petit lieu sympa. €€

  • Goûtez à “Arepa de queso” un petit truc typique du coin, c’est bon, c’est gras, c’est au fromage ! :-) €



Les alentours de Medellín en 3 ou 4 jours

julien-boye-medellin-tour-du-monde-thecheerfulist

Les choses à faire, à voir aux alentours :

Si vous partez en direction de Guatapé…

  • Pueblito Paisa : un petit (même tout petit) village très mignon au dessus de Medellin.

  • Nutibara Viewpoint : pour avoir une idée de la grandeur de Medellin, une vue superbe s’offrira à vous.

  • Parc Arvi (passage rapide), situé au dessus de Medellin, ainsi que “Guarne Antioquia” un tout petit village.

  • El Peñol, un ancien petit village qui avait été inondé puis qui a été reconstruit en hauteur.

  • Guatapé, ce fameux rocher qui risque de vous achever avec ces 750 marches. Profitez de la vue de folie depuis le haut du rocher et continuez ensuite 10 minutes pour aller découvrir la mignonne petite ville multicolore de Guatapé. 18000 pesos/p.

  • Vous pouvez aussi faire une petite croisière sur le lac Del Peñol, ça dure 1h et coûte 15 000p/p.

S’y rendre ? Nous sommes allés dans ces différents lieux avec notre ami Colombien Luis, mais vous pouvez y aller en bus ou en taxi ou même louer une voiture sur place.


Si vous partez en direction de Jardín…

  • Jardin est connu comme le plus beau village d’Antioquia. De nombreuses activités pour ceux qui aiment le tourisme d’aventure, profiter de la nature et observer les oiseaux : avec plus de 450 espèces d’oiseau, Jardin est un petit paradis.

  • Le télécabine est une super façon de profiter de vues exceptionnelles sur Jardin et le paysage alentour. Il existe un vieux téléphérique « La Garrucha » qu’il faut absolument tester !

  • Cueva del Splendor, une superbe cascade à visiter lors d’une balade en cheval à la journée qui vous fera profiter du paysage cafetier.

  • La cascade peut-être descendue en rappel, sensations assurées ! Renseignez-vous à l’office du tourisme : Les prix sont autour de 60 000cop (≈ entre 17€) la balade (repas compris) et 120 000 COP (≈ entre 34€) avec la descente en rappel.

  • Goûter aux saveurs locales en découvrant les 22 types d’Arequipe (confiture de lait), la confiture de basilic, les spécialités aux pétales de rose, et la truite d’élevage, LE poisson que l’on mange partout ici, d’ailleurs vous pouvez même le pêcher vous même !


S’y rendre ? Allez à la gare routière Terminal del sur pour prendre le bus qui vous y amènera. 1 entreprise fait la route : Rapido Ochoa (Guichet 34). Tarifs bus : entre 20 000 et 30 000 COP(≈ entre 6€ et≈ 8€) pour 4 heures de trajet.


Les tips :

  • Quand nous sommes partis à Medellín, il y avait de très grosses tensions dans la ville et notamment dans le quartier de la Comuna 13 où de gros règlements de comptes entre les narco-trafiquants avaient lieu, c’est pourquoi il était obligatoire de faire un tour accompagné (les militaires et habitants nous déconseillaient de pénétrer dans le quartier seuls) suite à de nombreux meurtres. Nous n’avons pas eu de soucis, il fallait juste pas traverser la mauvaise rue donc il était préférable d’être accompagné. Mais à présent tout à l’air de s’être apaisé, alors foncez !

  • Pablo Escobar : Attention cette visite nous avons voulu la faire car nous voulions en savoir plus et nous sommes très curieux, nous ne pensons absolument pas que ce qu’il s’est passé est bien, c’est juste pour nous intéressant de découvrir ces choses et d’échanger avec les locaux. Pour nous, c’est comme visiter les plages du débarquement en Normandie. Par contre il faut savoir que les Colombiens n’aiment pas du tout que les touristes les associent à Escobar ou leur en parle, alors soyez discrets et parlez-en juste simplement en posant des questions très simples pour tâter le terrain. ;-)

  • Medellin est une grande ville et nous avons bougé beaucoup à pied mais aussi à métro, ils sont aériens donc ça permet de découvrir la ville. Nous avons trouvé les Colombiens très sympas ici.

  • Les choses principales à voir sont pour nous en dehors de Medellin, alors n’hésitez pas à programmer des excursions aux alentours, c’est la chose essentielle tant que vous êtes dans le coin, allez voir ce qui se passe non loin !



Carthagène en 3 jours

img1-19.jpg

S’y rendre ? En avion depuis Medellín, 1h et 70€. On aurait pu faire l’option bus (qui prend environ 18h pour 25€ mais on a préféré faire rapide pour rattraper le temps).
De l’aéroport au centre-ville, prendre un taxi-collectif (en face de l’aéroport vous attendez sur le trottoir et quand il s’arrête vous précisez “taxi collectivo”). 2000p/p, 20minutes environ.

Où dormir ? 
Luxe : San Pedro Spa
Medium : Hôtel Peira House
Backpack : Bourbon St Hostal


Les choses à faire, à voir : 

  • Quartier de “Getsemani” en passant par la “calle de la Sierpe” jusqu’au “Parque Centenario”. Découvrez ensuite la belle horloge “Torre del Reloj” puis traversez le quartier “San Diego” avec la “Plaza San Diego” et “Las Bovedas”.

  • Une pause le long de la mer sur la baie, passez par le “Teatro adolfo Mejia”, puis par la “Plaza de la Merced”, ainsi que la “Calle don Sancho”, avec pour finir un stop à la “Cathédral de Cartagena”.

  • Dans l’ordre la visite se poursuit en passant par la “Plaza de la Aduana”, "Iglesia de San Pedro Claver”, “Plaza de Simon Bolivar”, “Calle de la Inquizicion”, “Calle nuestra Señora del Carmen”, “Plaza Santadomingo”, “Calle Baloco”.

  • Passez du vieux Carthagène au Carthagène Moderne.

  • Allez admirer la grandeur des murailles qui entourent la ville et profiter d’un superbe sunset tout en faisant une petite pause dans l’un des petits bars le long de la mer, nous on a pris le premier où il y avait de la place “Café del Mar” mais à notre avis, ils sont tous identiques. :-)

  • Enfin bref allez partout, passez par les petites ruelles, ouvrez grand les yeux et admirer toutes les couleurs et les portes sublimes !

  • Excursion en bateau : on part pour la journée (9h à 15h) découvrir les alentours de Cartagena. 50 000p/p.

    • Isla Rosario une eau juste incroyable, avec snorkeling (35 000p/p) oui ça c’est pas précisé au départ et en plus pas le droit de prendre son masque et tuba, pourquoi je sais pas je vous jure on a bataillé 20 minutes mais Business is business !

      Sinon vous avez le choix pendant ce temps là plutôt que de faire du snorkeling d’aller voir les Dauphins en cage, enfin dans un pauvre bassin, nous c’est vraiment pas notre truc on préfère voir des plus petits poissons mais heureux en pleine nature.

    • Ensuite direction “Baru” et “Playa Blanca” c’est superbe, en plus il n’y a presque pas de touristes. On mange un petit plat (poisson, poulet ou vegan au choix) et retour sur Carthagène. Sur le chemin du retour, une énorme tempête arrive, c’est juste magnifique un ciel gris blanc wow ! Bon on prend la sauce mais pour les yeux ça valait le coup :-)
       

Où manger ?

  • El Gramo pour y faire vous même votre Céviche, c’est une tuerie. €

  • Movich Hôtel, pour admirer la vue depuis le Rooftop, c’est juste trop canon et nous il y avait personne ! €€

Les tips :

  • Carthagène oui c’est touristique mais vous allez adorer… Cette ville nous a redonné la pêche ! C’est vrai que la Colombie nous a été un peu fatale avec le soucis de santé de Julien et on a pas eu de chance car il n’a pas fait toujours très beau alors arrivés dans cette ville remplie de couleurs et de mignonneries on s’est sentis bien !

  • Même si c’est une ville touristique, Cartagena est une ville que l’on a adoré, c’est beau, c’est vivant.



Santa-Marta en 2 ou 3 jours

img1-704.jpg

S’y rendre ? En bus depuis Carthagène, 4h et 50 000p/p.
De Santa-Marta au Parc Tayrona : Rendez-vous à la Calle 11, carrera 9, attendez le bus qui va à Palomino, il passe devant le marché central. 7000p/p. 1h environ.

Où dormir à Santa-Marta ? 
Luxe : Suite Boutique El Cactus
Medium : Républica Hostel ou le Hilton Garden
Backpack : El Españolete

Où dormir au Parc Tayrona ? 
Luxe : Casa Tayrona Los Naranjos
Medium : Playa Brava Teyumakke
Backpack : Dans une tente face à la mer au Camping Castilletes. 60 000p/tente pour deux personnes.


Les choses à faire, à voir : 

  • Partez tôt le matin en direction du Parc Tayrona. Attention il y a différentes entrées du Parc, nous sommes arrivés nous côté El Zaino. Une fois à l’entrée, vous pouvez vous avancer avec un mini van (honnêtement c’est mieux au début car ce n’est pas exceptionnel et car après vous allez marcher beaucoup, ça fait économiser 1h30). 3000p/p.

  • Balade à cheval dans le Parc Tayrona, 1h, 30 000p/p ou alors vous avez l’option marche pendant 2h30.

  • Allez découvrir la principale plage “Cabo San Juan”, c’est beau c’est typique et c’est très connu mais aussi “La Piscinita”, “Playa Cristal” et bien d’autres d’ailleurs. On aurait aimé tout voir tellement tout à l’air beau mais il faut faire des choix.

  • S’il fait beau l’idéal c’est de visiter un jour Santa-Marta et 2 jours le Parc.
     

Les tips :

  • Pour notre part, manque de chance on a pas eu un superbe temps à Santa-Marta et au Parque Tayrona, du coup nous n’avons pas pu profiter pleinement de ces beaux paysages ou d’un magnifique Sunset ou Sunrise. Une autre fois :-)

  • Le Parc Tayrona est tous les ans fermés à la demande des nations Tayronas pour permettre à la nature de se régénérer, alors faites attention à bien regarder si ça ne tombe pas pendant votre périple.

  • Souvent tout n’est pas très clair avant d’arriver au Parc, mais ne vous inquiètez pas sur place tout le monde est là pour vous donner un plan, des infos etc. Vous comprendrez tout et vous comprendrez surtout à quel point c’est grand.

    • Le parc est ouvert tous les jours de 8h à 17h.

    • 44000p/p l’entrée au Parc prévoyez des espèces et votre passeport.

    • Si vous y aller en haute saison, réservez votre billet en ligne car le parc à un côtat d’entrée maximum de 6000personnes, alors ne vous faites pas avoir, rendez-vous ICI.

  • Ne vous étonnez pas tout est très cher à l’intérieur du parc et oui ils ne sont pas bêtes… ;-)

  • Nous sommes arrivés la veille à Santa-Marta pour passer la nuit et partir très tôt le lendemain pour le parc, vous pouvez prendre le temps de visiter Santa-Marta il y a de jolies petites choses à y voir mais nous avons préféré aller directement au parc.

    • L’idéal c’est de laisser vos gros back-pack à l’hôtel pour partir léger au Parc (tout le monde fait comme ça) nous avons payé 5000cop/sac. Prenez juste un petit sac avec vous (un pull, un maillot, trousse de toilette et serviette)

Les tips en Colombie :

  • Il y a une chose que l’on a appris en Colombie… parler de Pablo Escobar c’est vraiment tabou ! Quand vous posez une question ou que vous dites que vous voulez en savoir plus sur ce qu’il s’est passé, les Colombiens se braquent, se vexent et sont toujours autant touchés par l’histoire.

  • La Colombie est un pays relativement safe par rapport à ce qu’on entend ou à l’image que l’on se fait, mais il y a des villes où on ne sait pas senti toujours en sécurité (peut-être la fatigue de notre voyage et des péripéties ont joués là dedans) enfin en tout cas à Bogota et Medellin, certaines rues nous ont donnés envie de baisser la tête et marcher vite ahah.

  • Pour les avions regardez et comparez les tarifs via Skyscanner c’est très pratique ça vous donne une idée de tout ce qu’il y a mais ensuite réservez directement sur le site de la compagnie que vous avez trouvé pour limiter les frais.

  • Pour les bus, regardez directement sur le site et réservez soit en ligne soit sur place.

  • Comme dans tous les pays, il faut faire attention avec la police, avec les gens, des faux policiers, de tout peut-être fait pour vous avoir, normalement il n’y a pas de soucis mais ne suivez jamais les gens et ne les écoutez pas. Même si les gens ont des uniformes, ne les suivaient jamais.



Comme nous vous l’avons dit au départ, il y a beaucoup de choses et de lieu où nous n’avons pas pu aller en Colombie, en effet suite au grave problème de santé que Julien avait eu lors de notre 9ème pays il a fallut qu’il se fasse opérer de nouveau à Bogota, donc nous avons du rester 6 jours tranquille pour qu’il se repose. Cependant, nous vous avons tout de même mentionné tous les tips et ce que nous devions faire et que nous vous recommandons en vous précisant ce que nous avons manqué.

Alors si vous y allez… n’hésitez pas à nous faire un retour ! ;-)
Nous tenons également à remercier notre couple d’ami Colombien rencontré en Bolivie et qui nous a hébergé à Medellin mais aussi fait découvrir de merveilleuses choses dans leur pays (nous les avons d’ailleurs retrouvé par hasard en les croisant dans la rue à Medellin, le monde est petit haha).